RESULTAT PRELIMINAIRE DE L’EFFET DE LA DATE DE SEMIS SUR L’INFESTATION DU PETIT POIS PAR L’OROBANCHE.

En vue d’élucider une éventuelle synchronisation entre le stade phénologique du petit pois (Pisum sativum) et la date de fixation des tubercules d’orobanche (Orobanche crenata) sur ses racines, un essai conduit sur une parcelle infestée artificiellement par l’orobanche, a combiné entre trois dates de semis: 11 octobre, 15 novembre et 15 décembre en 2003-2004 et trois variétés de petit pois: précoce (V1), demi tardive (V2) et tardive (V3). L’attachement de l’orobanche sur les racines du petit pois semé précocement a été observé à 69 jours après semis (JAS), au début floraison de V1 et une semaine avant floraison de (V2) et (V3). L’orobanche n’a été observée qu’à 87 JAS pour le semis du 15 novembre pour les trois variétés au stade floraison- gousses plates de (V1) et une semaine avant floraison de (V2 et V3). L’attachement de l’orobanche sur le petit pois de la 3ème date de semis a été observé à 92 JAS dans les variétés (V2) et (V3) au stade début floraison et 99 JAS pour (V1) au stade gousses plates. Le nombre maximum de plantes d’orobanche attachées aux racines du petit pois et la durée de la phase souterraine de l’orobanche diminuaient avec le retard de semis de la culture.