STRATEGIE DE DESHERBAGE DU TOURNESOL (HELIANTHUS ANNUUS L.).

La faible maîtrise du tournesol, voire son absence, a eu pour effet une forte réduction du rendement grain. Le but de ce travail a été de comparer les performances de cinq matières actives. Les résultats obtenus ont montré que l’efficacité dépend du traitement. Elle est très élevée pour le désherbage manuel suivi de Te et Pe. Le rendement grain est négativement corrélé à la biomasse des mauvaises herbes des divers traitements. Ce résultat confirme les performances du désherbage manuel, de Te et de Pe. Il en découle que malgré les bonnes performances du désherbage manuel, il reste d’application difficile en grandes exploitations. Le désherbage chimique s’avère donc le mode le plus approprié et peut être très bénéfique s’il est complété par un désherbage manuel à la floraison.