LUTTE CHIMIQUE CONTRE AMBROSIA ARTEMISIIFOLIA EN ZONES NON CULTIVEES .

Nous avons évalué l’intérêt du glufosinate, du glyphosate et du metsulfuron-méthyle dans la lutte chimique contre Ambrosia artemisiifolia. Nous avons montré qu’il s’agit d’une plante mouillable. Le glufosinate et le glyphosate pénètrent très rapidement dans ses feuilles (près de 100 % en 24 h). En zone non agricole, le metsulfuron-méthyle a été inefficace contre A. artemisiifolia. Par contre, le glufosinate et le glyphosate ont eu une action quasi-totale à la demi dose d’homologation. Cependant, de nouvelles levées ont conduit au développement de plantes vigoureuses et porteuses de nombreuses fleurs, qui produisaient du pollen. Les traitements tardifs au stade floraison ont fortement réduit la viabilité des semences (8 à 13 % contre 85 % pour le témoin non traité).