INTERFERENCE ENTRE LE CHIENDENT (CYNODON DACTYLON) ET LE SOUCHET ROND (CYPERUS ROTUNDUS).

Le chiendent (Cynodon dactylon) et le souchet (Cyperus rotundus) sont largement répandues en Tunisie. Elles sont très redoutables, particulièrement dans les cultures irriguées. Il n’est pas rare de les rencontrer ensembles dans les vergers. Notre objectif de recherche était d’étudier la nature de l’interaction entre ces adventices selon un modèle substitutif. 12 propagules ont été plantées dans des caisses plastiques de 30 litres selon des densités variables du C. dactylon et du C. rotundus. N’ayant pas les mêmes stratégies adaptatives, le C. dactylon investit environ 60% de son énergie métabolique vers ses parties aériennes, contre moins de 20% pour le C. rotundus qui craint l’ombrage. De plus, ces deux espèces produisent plus de biomasses aériennes et souterraines en situation de concurrence qu’en monoculture. Pour conclure quelle est l’espèce la plus compétitive, il est impératif de considérer à la fois les biomasses aériennes et souterraines des deux espèces. En effet, le C. dactylon est légèrement plus compétitif que le C. rotundus. Toutefois, seule des expériences de longue durée sont en mesure de déterminer si ces espèces sont mutuellement exclusives ou non.