IDENTIFICATION ET QUANTIFICATION DES SUCRES ET DES POLYOLS SOLUBLES AU NIVEAU DU SYSTÈME OROBANCHE CRENATA – LENS CULINARIS SOUS DIFFÉRENTS RÉGIMES HYDRIQUES.

Des cultures de lentille ont été réalisées en pots et sous abri. Dans la moitié des pots 600 graines d’orobanche/kg de terre ont été ajoutées. Trois régimes hydriques équivalents à 100%, 67% et 33% de l’Hcc (humidité à la capacité au champ) ont été imposés, d’une façon continue, depuis le stade bourgeon de l’orobanche jusqu’à la récolte des plantes. Des analyses des sucres et des polyols solubles par chromatographie sur papier et par chromatographie liquide à haute performance (HPLC) ont été réalisées chez les feuilles et racines de l’hôte ainsi que chez la tige du parasite. Ces analyses ont été effectuées à deux stades de développement du parasite, le stade pré-émergence et le stade post-émergence. Les sucres et les polyols identifiés et communs à l’hôte et au parasite sont: le glucose, fructose, saccharose, inositol et un autre polyol qui n’a pas encore été identifié. La teneur en ces substances varient d’une part au fur et à mesure de la croissance de l’orobanche et d’autre part augmentent en fonction du stress hydrique, aussi bien chez le parasite que chez son hôte. Le mannitol qui n’existe que chez le parasite voit également sa teneur augmenter en fonction du stress hydrique et aussi en fonction de l’âge de l’orobanche.