ECOLOGIE DE LA FLORE ADVENTICE DES CEREALES D’HIVER DES HAUTES PLAINES CONSTANTINOISES (NORD-EST, ALGERIE).

458 relevés phytoécologiques ont été réalisés selon un plan d’échantillonnage stratifié en fonction des facteurs agro-écologiques. Nous avons recensé 220 espèces et décrit 30 variables. L’ensemble des données est soumis à une analyse factorielle des correspondances et à la classification hiérarchique ascendante. Les résultats montrent que la flore adventice des céréales d’hiver des hautes plaines constantinoises s’organise dans cinq groupements, qui se répartissent principalement en fonction de trois gradients: la date du relevé, le bioclimat et la pédologie.